Contactez-nous : (00225)22 49 56 56/49 72 40 17

le diabète

QU’EST-CE QUE LE DIABÈTE ?

Le diabète est dû à un excès de sucre dans le sang. C’est l’insuline qui permet normalement de réguler la glycémie (taux de sucre dans le sang). lorsqu’on a le diabète, on remarque une carence en insuline ou une résistance à l’action de cette hormone Le corps devient incapable d’utiliser le glucose (sucre) comme source d’énergie. Celui-ci s’accumule dans le sang au lieu d’être absorbé par les cellules, provoquant ainsi des hyperglycémies (brusques élévations du taux de sucre dans le sang).

Une glycémie supérieure à 1,26g/l le matin à jeun ou supérieure à 2 g/l dans la journée indique un diabète.

IL EXISTE 3 TYPES DE DIABÈTE

  •  le type 1 : il apparaît généralement dès l’enfance ou à l’adolescence. On l’appelle aussi diabète insulino-dépendant. C’est une maladie auto-immune qui aboutit à la destruction des cellules du pancréas qui sécrètent l’insuline.
  • le type 2 : aussi appelé ‘’ diabète gras’’. Le type le plus fréquent. Le pancréas produit toujours de l’insuline mais de façon insuffisante et moins efficace (insulinorésistance). Une alimentation trop grasse et le manque d’exercice physique peut favoriser un diabète de type 2.
  • le type 3 : il apparaît au cours de la grossesse. On parle alors de diabète gestationnel. Il nécessite une surveillance accrue (risque d’hypertension chez la mère, d’accouchement compliqué…) et disparaît en général après l’accouchement.

CONNAISSEZ-VOUS LES SYMPTÔMES DU DIABÈTE ?

En cas de diabète de type 1, on observe généralement :

• des envies importantes d’uriner et de boire, une bouche sèche
• un manque d’énergie et de la fatigue un amaigrissement
• des troubles de vue
• des malaises, nausées et douleurs abdominales

Pour le diabète de type 2, il y a très peu de symptômes sauf en cas de complications tardives.

COMMENT RECONNAIT-ON QU’ON A LE DIABÈTE ?

Une analyse de sang à jeun ou après absorption d’une solution sucrée est nécessaire. Il est toutefois nécessaire de vérifier ce résultat plusieurs fois pour en être sûr. Mais à partir d’une valeur de 1g/l à jeun, il faut se méfier. Une glycémie comprise entre 1 et 1,26g/l révèle déjà une intolérance au glucose.

Après 45 ans, dans une famille où il y a des diabétiques, il est conseillé de faire doser sa glycémie tous les ans.

Le dépistage du diabète est également systématique au 6e mois de grossesse.

QUELLES SONT LES PERSONNES A RISQUE ?

• les personnes de plus de 45 ans
• celles qui sont en surpoids dont le taux de graisses dans le sang (triglycérides dépassant 2 g/l) est supérieur à la normale.
• les personnes qui ont des antécédents familiaux de diabète
• les femmes ayant présenté un diabète transitoire au cours de leur grossesse ou ayant eu un gros bébé (plus de 4 kg).
• les personnes pratiquant peu d’exercice physique, qui ont une alimentation trop grasse ou trop sucrée, et/ou qui fument.

COMMENT PRÉVENIR LE DIABÈTE ?

• Adopter une alimentation équilibrée
• faire régulièrement du sport
• arrêter le tabac et consommez l’alcool avec modération.
• L’allaitement maternel réduit le risque de diabète chez l’enfant et la mère

Laisser un commentaire

Fermer le menu